Si l’on n’est pas sensible, on n’est jamais sublime.

83

Si l’on n’est pas
sensible,
on n’est jamais
sublime.

Voltaire

vous pourriez aussi aimer