De temps à autre un homme se dresse en ce monde…

283

De temps à autre un homme
se dresse en ce monde,
Etale sa fortune et se proclame : c’est moi !
Sa gloire vit l’espace d’un rêve fêlé,
Déjà la mort se dresse et proclame : c’est moi !

Rubaïyat d’Omar Khayyam

vous pourriez aussi aimer
fetish masturbatrix tugs.www.kirmiziyilan.com