Adieu ! -Alfred de Musset

19

Un jour tu sentiras peut-être
Le prix d’un cœur qui nous comprend,
Le bien qu’on trouve à le connaître,
Et ce qu’on souffre en le perdant.

Alfred de Musset

vous pourriez aussi aimer
sem, suscipit venenatis felis at consectetur libero