Ce fugitif instant fut toute votre vie; Ne le regrettez pas !

15

 

Ce fugitif instant fut toute votre vie;
Ne le regrettez pas !
Regrettez la torpeur qui vous cloue à terre
Vos nuits sans espérances et vos jours sans lumière;
C’est là qu’est le néant !

Alfred De Musset

vous pourriez aussi aimer
Lorem luctus id massa nec Curabitur ut quis dolor id