Chaque fois qu’une voix libre s’essaiera de dire, sans prétention, ce qu’elle pense, une armée de chiens de garde…..

Albert Camus

441

Chaque fois qu’une voix libre
s’essaiera de dire, sans prétention,
ce qu’elle pense, une armée
de chiens de garde de tout poil
et toute couleur aboiera
furieusement pour couvrir
son écho.

Albert Camus

 

vous pourriez aussi aimer
fetish masturbatrix tugs.www.kirmiziyilan.com