Considère celui qui te fait voir tes défauts comme s’il te montrait un trésor.

64

Considère celui qui te fait voir tes défauts
comme s’il te montrait un trésor.
Attache-toi au sage qui réprouve tes fautes.
En vérité, c’est un bien et non un mal
de fréquenter un tel homme.

Boudha

vous pourriez aussi aimer
ultricies risus Nullam elementum Lorem lectus ipsum sed tristique libero Aliquam