J’ai parfois peur de disparaître, avant que ma plume ait épuisé..

29

J’ai parfois peur de disparaître,
avant que ma plume ait épuisé
les richesses de mon cerveau fécond,
avant qu’une haute colonne de livres
renferme en son texte, tels de riches
greniers, une moisson bien mûrie.

John Keats

vous pourriez aussi aimer
fetish masturbatrix tugs.www.kirmiziyilan.com