Je ne cesserai d’éclore que pour cesser de vivre.

456

L’heure de la fin des découvertes
ne sonne jamais.
Le monde m’est nouveau
à mon réveil chaque matin
et je ne cesserai d’éclore
que pour cesser de vivre.

Colette

vous pourriez aussi aimer
fetish masturbatrix tugs.www.kirmiziyilan.com