Joyeuse vie . Victor Hugo

12

Ah ! quelqu’un parlera. La muse, c’est l’histoire
Quelqu’un élèvera la voix dans la nuit noire.
Riez , bourreaux bouffons !
Quelqu’un te vengera, pauvre France abattue,
Ma mère ! et l’on verra la parole qui tue
Sortir des cieux profonds
Vils, n’ayant pas de cœur, mais ayant deux visages,
Disent : Bah ! le poète ! il est dans les nuages !
– Soit. Le tonnerre aussi.

Victor Hugo

vous pourriez aussi aimer
velit, libero sit tristique accumsan vel, felis vulputate, eleifend