Joyeuse vie – Victor Hugo

189

Ah ! Quelqu’un parlera. La muse, c’est l’histoire.
Quelqu’un élèvera la voix dans la nuit noire.
Riez, bourreaux bouffons !
Quelqu’un te vengera, pauvre France abattue,
Ma mère ! Et l’on verra la parole qui tue
Sortir des cieux profonds.

Victor Hugo

vous pourriez aussi aimer
adipiscing consectetur accumsan et, ut Nullam leo risus dictum ante. neque.