Si mes jours se prolongent….

17

Si mes jours se prolongent,
j’écrirai encore un livre, peut-être deux,
mais je suis au bout de ma route, maintenant.
Recommencer ? Ah non ! La balance
est trop lourde du côté des douleurs.
Me réincarner, voilà qui me plairait bien.
J’aimerais être chat dans une bonne maison,
un chat soyeux et moqueur.

Françoise Giroud ;
Arthur ou le bonheur de vivre

vous pourriez aussi aimer
fetish masturbatrix tugs.www.kirmiziyilan.com