Ah, La joie de ce travail dont nul ne vient à bout : Vivre

117

Ah,
La joie de ce travail
dont nul ne vient à bout :

Vivre !

Christian Bobin

vous pourriez aussi aimer
fetish masturbatrix tugs.www.kirmiziyilan.com