C’est d’âme qu’il faut changer, non de climat

18

Qu’un voyage si long et des pays
si variés n’aient
pu dissiper la tristesse et
l’abattement de ton esprit.
C’est d’âme qu’il faut changer,
non de climat.

Sénèque

vous pourriez aussi aimer
in commodo ut ultricies massa ut tempus mattis ut quis elit.