C’était le meilleur et le pire des temps, le siècle de la sagesse et de la folie,

10

 

C’était le meilleur et le pire des temps,
le siècle de la sagesse et de la folie,
l’ère de la foi et de l’incrédulité,
la saison de la lumière et des ténèbres,
le printemps de l’espérance et l’hiver du désespoir ;
devant lui, le monde avait tout et rien,
il allait tout droit au ciel et tout droit en enfer.

Charles Dickens

vous pourriez aussi aimer
eget leo. velit, dolor Sed commodo libero. mattis libero tempus tristique dolor.