Dès que je ne tiens plus un livre…

28

Dès que je ne tiens plus un livre
ou que je ne rêve pas d’en écrire un,
il me prend un ennui à crier.
La vie, enfin, ne me semble
tolérable que si on l’escamote.

 

vous pourriez aussi aimer
fetish masturbatrix tugs.www.kirmiziyilan.com