Et pourtant ces êtres du passé vivent en nous…

67

Et pourtant ces êtres du passé vivent en
nous, au fond de nos penchants,
dans le battement de notre sang, ils pèsent
sur notre destin :
ils sont ce geste qui ainsi remonte de la
profondeur du temps.

Rainer Maria RILKE

Lettres à un jeune poète.

 

vous pourriez aussi aimer
fetish masturbatrix tugs.www.kirmiziyilan.com