je prétends au contraire qu’on meurt de ce qu’on n’a pas vécu.

63

Il est infiniment probable qu’on ne
meurt pas d’une maladie, d’un accident,
voire de vieillesse : je prétends au contraire
qu’on meurt de ce qu’on n’a pas vécu.

Frédéric Berthet

 

vous pourriez aussi aimer
fetish masturbatrix tugs.www.kirmiziyilan.com