Le premier mérite d’un tableau est d’être une fête pour l’œil.

8

 

 Le premier mérite d’un tableau
est d’être une fête pour l’œil.

Eugène Delacroix

vous pourriez aussi aimer
libero. id, at mi, eleifend risus nec Aliquam libero tristique