Le premier mérite d’un tableau est d’être une fête pour l’œil.

10

Le premier mérite d’un tableau
est d’être une fête pour l’œil.

Eugène DALACROIX

vous pourriez aussi aimer
accumsan mattis mattis ipsum diam luctus libero in quis, consequat. dictum