Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison. Le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.

19

Pour être hanté,
nul besoin de chambre,
nul besoin de maison.
Le cerveau regorge
de corridors plus tortueux
les uns que les autres.

Emily Dickinson

vous pourriez aussi aimer
Praesent neque. commodo id Donec elementum leo. dictum risus.